« A TON ÂGE ». IMMERSION AU CŒUR D’UNE JEUNESSE…

A Plouguerneau, un projet hors-norme est en cours : « A ton âge ». C’est une approche documentaire qui a pour objectif de saisir ce qu’est être jeune à Plouguerneau. Tout au long de l’été, des ateliers animés par un photographe-sociologue, Thomas Troadec, sont proposés aux jeunes de l’Espace jeunes. Ils leurs permettront de s’interroger sur leurs identités.

Autour d’un travail mobilisant plusieurs vecteurs (la photographie, les voix et les prises de son), l’épaisseur de ces identités sera appréhendée en lien avec l’appartenance au territoire de la commune. On verra ainsi comment ces identités se conjuguent avec des appartenances de types géographiques, civiques, culturelles, sportives, associatives, familiales ou encore ludiques.

Au final, une dizaine de portraits sous forme de triptyques photographiques accompagnés de bandes sonores et d’ambiances, seront compilés dans un film qui sera projeté en présence des jeunes, le 2 novembre prochain à l’Espace Armorica.

ENTRETIEN AVEC THOMAS TROADEC, PHOTOGRAPHE-SOCIOLOGUE

> Qui êtes-vous ?

Je suis sociologue ! J’ai passé 15 ans à enseigner et à faire de la recherche en sociologie. Parce que c’est un domaine passionnant, j’ai souhaité l’associer à une autre de mes passions, la photographie. J’ai alors développé une approche de la sociologie par l’image via mon agence Catalpa : donner à voir ce que sont les gens, ce qu’ils ont à dire, tout en ayant ce souci de l’esthétique pour qu’ils soient entendus.

> Comment est né ce projet ?

Il y a quelques mois, je me suis rapproché du service culturel pour proposer un projet intitulé « les chemins de Plouguerneau ». L’idée était de partir à la rencontre des habitants en voiture (une SIMCA !). Finalement, le projet a évolué. L’équipe municipale s’en est saisie et m’a demandé de réfléchir plutôt à un projet en lien avec les jeunes. Au regard de la politique menée, la question était de savoir, pour moi, comment la jeunesse est traitée et vue dans cette commune et comment elle se perçoit. Je me suis appuyé sur les diagnostics réalisés par les services municipaux pour penser et proposer un projet qui répond à leurs enjeux et interrogations. « A TON ÂGE » est alors né.

> En quoi consiste-t-il ?

Il consiste à s’immerger complètement dans l’environnement des jeunes. Pour cela, nous nous sommes installés à l’Espace jeunes. C’est un lieu de confiance permettant de nouer un premier contact avec eux. A travers plusieurs ateliers dispensés tout l’été, des portraits de jeunes (volontaires) sont réalisés. Ils se construisent au fil des interactions, par la photo, la voix et la prise de son. Ces supports permettent aux jeunes de questionner leurs identités, de générer des « déplacements ». A ton âge est aussi une manière de faire revenir les habitants à cet âge, de les interroger sur cette période de la vie, de leur vie.

> La suite ?

Les prochains ateliers ont lieu les 21 et 22 août à l’Espace jeunes. Ceux qui le souhaitent peuvent venir à ma rencontre, même en dehors de ces dates. Vous pouvez suivre la progression du projet sur le site web de la mairie et la page Facebook de l’Espace jeunes. Une restitution officielle aura lieu le 2 novembre prochain à l’Armorica. Venez voir, écouter et échanger avec ces jeunes. Ils sont bouleversants…