UNE ATTRACTIVITÉ QUI SE CONFIRME (ENCORE) EN 2020

45 habitants en plus tous les ans !

Crédit photo : Jean-Philippe Le Roux

La population plouguernéenne continue d’augmenter et le Maire, Yannig Robin, pointe l’importance d’une offre de logements adaptée. Entretien.

Les chiffres de l’INSEE annoncent 0,7% d’augmentation de population par an entre 2013 (6 411 habitants) et 2018 (6 623 habitants).
Qu’en pensez-vous ?

Ces chiffres confirment la tendance visible depuis le recensement de 2007 : chaque année la population de Plouguerneau augmente d’environ 45 habitants. Comme le solde naturel (naissances moins décès) était  négatif en 2018 (-55), le nouveau chiffre de l’INSEE pour 2018 signifie que 71 nouveaux habitants ont rejoint la commune cette année-là, un apport de population considérable. L’activité intense du marché immobilier, le nombre de demandes de permis de construire suggèrent que la tendance s’est maintenue, voire s’est renforcée, en 2019 et 2020.

La commune a-t-elle des projets en matière de logement pour accueillir les nouveaux arrivants ?

L’arrivée de nombreux nouveaux habitants induit, en effet, une forte demande de logements. La municipalité est très attachée au maintien de la mixité sociale et générationnelle de la commune. C’est pourquoi depuis 2014 elle a construit un partenariat dynamique avec Finistère Habitat pour garantir une bonne offre de logements aux normes énergétiques, proches des services et à prix abordable soit en location, soit en accession à la propriété. Après la livraison des six logements de la place de l’Europe en mai 2020, suivra en septembre prochain celle de 14 appartements  à Lilia en face de l’école publique du Phare. Le chantier de la rue du Colombier (20 appartements) commencera aussi à l’automne et la deuxième tranche à Lilia (12 appartements et 5 maisons en accession de propriété) au printemps 2022. 

Des lotissements privés sont également en cours de réalisation (Gwelmeur, La Martyre) ou en phase de conception (Douar Nevez). La municipalité veillera au respect de l’esprit du Plan local d’urbanisme intercommunal : utilisation économe du foncier, intégration des mobilités douces, travail paysager soigné etc.

Une augmentation de la population entraine des besoins d’infrastructures et de services supplémentaires. Qu’en est-il pour la commune ?

Au niveau des infrastructures pré-requises pour la poursuite de l’urbanisation, Plouguerneau bénéficie d’une station d’épuration qui peut traiter environ 50% de plus d’eaux usés qu’à l’heure actuelle. Le château d’eau du bourg, par contre, est un équipement vieillissant et sous-dimensionné par rapport aux besoins actuels. Son remplacement fait le sujet de discussions avec la Communauté de Communes du Pays des Abers (CCPA), qui exerce aujourd’hui ces compétences. 

La nouvelle cuisine municipale inaugurée en 2020 a permis l’extension du service de portage des repas à domicile pour les personnes âgées. La mairie et les deux écoles publiques vont bénéficier d’une rénovation thermique. Cette politique contribuera à la transition énergétique tout en réduisant les coûts de fonctionnement et en améliorant le confort des usagers. De nouveaux locaux pour le cabinet de santé de Lilia seront aussi livrés par Finistère Habitat au mois de juillet. 

Il est important d’être en capacité d’accueillir ces nouveaux habitants, mais il faut également leur permettre de s’intégrer pleinement à la vie communale. Le dynamisme associatif, la vitalité commerciale, l’action sociale, les initiatives en faveur de la culture, de la jeunesse et de la petite enfance, un environnement préservé, sont autant de domaines que nous tenons à favoriser et à encourager afin que Plouguerneau ne devienne pas une simple commune résidentielle.

ÉTAT CIVIL

Les grands chiffres 2020 de la commune