COULÉE VERTE : DES ÉTUDIANTS RÉALISENT DES INVENTAIRES

#Biodiversité

Le terrain près du complexe sportif de Kroaz Kenan a vocation à devenir une promenade au cœur d’un site naturel préservé. Il constitue le départ de ce qui s’appelle déjà la « coulée verte ». Avant de poursuivre l’aménagement de ce site, un groupe d’étudiants a procédé cette semaine à des inventaires de la faune et de la flore.

Du 17 mai au 4 juin, des étudiants en première année de Master GCB (Gestion et conservation de la biodiversité) à l’UBO étaient à Plouguerneau pour réaliser des inventaires de la faune et de la flore le long de la « coulée verte ». Ils ont commencé par poser des pièges à insectes – des « Barbers » ! – et poursuivront par une cartographie du site. Ils étaient accompagnés par leur professeur, M. Xavier Dauvergne. Un autre passage aura lieu courant juin. Les données fournies par les étudiants seront intégrées à l’Atlas de la biodiversité communale (ABC).

Du 17 mai au 4 juin, 7 étudiants en Master GCB à l’UBO étaient à Plouguerneau pour réaliser des inventaires de la faune et de la flore le long de la « coulée verte ».

UN ATLAS POUR INVENTORIER LES ESPÈCES ANIMALES ET VÉGÉTALES À L’ÉCHELLE DE LA COMMUNE

La mairie se lance dans un Atlas de la biodiversité communale (ABC). Financé par différents partenaires (commune, département, région, OFB), ce projet va permettre d’inventorier les espèces animales et végétale à l’échelle du territoire plouguernéen. Pour cela, le bureau d’études Foxaly travaillera pour la commune pendant deux ans : il s’inspirera des données déjà existantes et réalisera des inventaires complémentaires pour enfin produire un document synthétisant ses résultats.

« La commune est très favorable à ce que des partenaires extérieurs puissent apporter des données complémentaires au travail du bureau d’études. Nous souhaitons aussi investir le plus possible les habitants. D’ailleurs, ils peuvent eux aussi contribuer en se rendant sur la plateforme web ouverte par la commune, annonce Marine Jacq, élue à la transition écologique. Et de poursuivre, il leur suffit de poster une photo et d’indiquer le lieu et la date de l’observation. Le bureau d’études sera ainsi informé des espèces observées sur la commune. »

L’inventaire de la faune est effectué à l’aide de pièges « Barber ». Cette technique permet de capturer des carabes et autres arthropodes rampants.

Accédez au « Padlet » : https://padlet.com/mjacq1/abcploug

}   Publié le 06 juin 2021  Crédit photo : Mairie de Plouguerneau