LA FIBRE SE DÉPLOIE À PLOUGUERNEAU !

Véritable outil de développement, la construction du réseau public de fibre prévu dans le cadre du plan « Bretagne Très Haut Débit », vise à couvrir l’ensemble du territoire breton (hors grandes agglomérations comme Brest ou Rennes) en fibre optique.

Près de 70 000 foyers sont raccordables à la fibre en Bretagne. Ce sera d’ailleurs prochainement le cas dans le secteur de Lilia à Plouguerneau, où les travaux de déploiement de la fibre optique ont débuté en mars dernier et touchent bientôt à leur fin. A Lilia, 1 335 particuliers, entreprises et bâtiments publics sont concernés !

LES TRAVAUX A VENIR

Après l’installation du nœud de raccordement optique – équivalent au central téléphonique pour la fibre optique – la pose des 3 armoires de rue équipées de sous-répartiteur optique et le branchement du réseau de distribution débuteront en février prochain. La commercialisation des services est attendue à la fin du 1er semestre 2019.

Pour ces travaux, la Communauté de Communes du Pays des Abers investit 594 075 €.

L’ÉLAGAGE DES ARBRES, INDISPENSABLE AU DÉPLOIEMENT

Pour que le calendrier soit tenu, la mobilisation de tous est indispensable : il est primordial que les propriétaires élaguent leurs arbres jouxtant les poteaux du réseau téléphonique. Faute de quoi, la fibre optique ne pourra être déployée entièrement sur la commune.  

LE PROJET BRETAGNE TRÈS HAUT DEBIT

Le projet Bretagne Très Haut Débit est financé par les collectivités bretonnes (Intercommunalités, Départements, Région), l’État et l’Union Européenne pour un coût total estimé à 2 milliards d’euros. Cette initiative publique concerne environ 90% du territoire breton et 60% de la population.

La fibre optique, c’est quoi ?

Le développement des usages du numérique dans tous les domaines, amène à échanger de plus en plus rapidement avec des volumes de données et d’informations toujours plus importants. Les capacités du réseau cuivre ne répondront bientôt plus à cette demande croissante, et atteignent dans beaucoup d’endroits d’ores et déjà leurs limites. C’est la raison pour laquelle la fibre optique va progressivement se substituer à la technologie cuivre.

La fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin, qui a la propriété de conduire la lumière et transmettre des informations.

Contrairement au cuivre, la fibre optique permet :

  • la rapidité : elle transmet des données à la vitesse de la lumière.
  • la continuité : elle permet d’apporter un débit identique aux usagers, quel que soit l’éloignement de leur lieu d’habitation ;
  • la symétrie : elle permet de recevoir et aussi d’expédier des données à un débit identique (l’envoi de fichiers est aussi rapide que le téléchargement).

C’est pourquoi la fibre optique va progressivement se substituer à la technologie cuivre.

PRINCIPES DU DÉPLOIEMENT

Le déploiement d’un réseau de desserte (ou bloucle locale) a pour objectif de raccorder les locaux (foyers, entreprises et sites publics) au réseau de collecte.

Pour chaque zone concernée, Mégalis Bretagne déploie la fibre optique :

  • en desservant, à partir des nœuds principaux de réseau (NRO), des points de mutualisation (PM) ; ce que l’on appelle le transport optique.
  • en desservant, depuis les PM, des points de branchement (PBO) situés dans les parties communes des immeubles ou à proximité immédiate des locaux (pour les logements individuels) ; ce que l’on appelle la distribution optique.
  • ce sont les opérateurs/fournisseurs d’accès internet qui raccordent leurs abonnés en fibre optique du point de branchement optique (PBO) jusqu’à la prise terminale optique (PTO), à l’intérieur du logement, chez l’abonné.

Pour avoir plus d’information sur le déploiement de la fibre optique rendez-vous sur le site web de Mégalis Bretagne.