MASQUES : COMMENT LES FABRIQUER ET LES UTILISER ?

quelques bons conseils à suivre

Crédit photo : Adam Niescioruk

Le déconfinement s’accompagnera-t-il de l’obligation de porter un masque ? Rien n’est moins sûr… Pour préparer cette éventualité, et parce que beaucoup d’entre nous portent déjà un masque, la mairie compile ici quelques ressources utiles pour bien porter un masque ou pour en fabriquer selon des normes spécifiques.

Nous avons tous en tête la date du 11 mai qui marquerait le déconfinement progressif de la population. Alors que les modalités pratiques de cette phase critique sont actuellement discutées entre l’État et les élus locaux, la question du port du masque est de plus en plus prégnante : sera-t-il obligatoire uniquement dans les transports en commun ou généralisé dans la rue et les commerces ? Pour tout le monde ou seulement pour les plus fragiles ? Autant d’interrogations encore en suspens… 

Dans l’attente d’une directive claire et compte tenu des délais serrés, la municipalité prend ses responsabilités. Responsabilité professionnelle envers ses agents avec la commande de masques, et responsabilité de santé publique vis-à-vis de ses habitants en les informant de leur bon usage ou sur la bonne manière d’en fabriquer (voir encarts ci-dessous). Un enjeu sanitaire majeur au regard du nombre croissant d’habitants qui en portent déjà.

Comment bien utiliser un masque en tissu ?

Les masques en tissu permettent d’éviter la projection de postillons infectieux et ont l’avantage d’être réutilisables, à condition de les utiliser correctement. Nous vous donnons ici huit gestes à adopter !

Avant de mettre son masque, il faut se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

Le masque doit recouvrir le nez et la bouche, et être ajusté.

Le masque est utile quand on est infecté, il permet d’éviter de transmettre le virus via les gouttelettes de salive. Il protège les personnes que l’on pourrait rencontrer.

Porter un masque quand on n’est pas infecté limite les risques de transmission entre votre main et votre bouche. Mais ça ne filtre pas l’air, ni ne remplace les mesures de protection : désinfection des mains et des surfaces, respect de distanciation sociale.

Porté en continu, le masque doit être changé toutes les trois heures.

Attention, évitez de toucher votre masque avec vos mains. Si vous le faites, désinfectez-vous les mains.

Pour enlever le masques, prenez-le par l’élastique. Ne mettez pas les mains sur le masque et placez-le dans un sac en plastique en attendant de le laver.

Stérilisez votre masque au moins une fois par jour en le lavant à haute température avec de la lessive ou du savon et/ou en le repassant à la vapeur.

Comment fabriquer un masque soi-même ?

L’accessoire s’impose de plus en plus chaque semaine, au point de devenir indispensable lors du déconfinement. Mais pour confectionner un masque en tissu lavable pour se protéger, encore faut-il savoir par où commencer. Vous trouverez ci-dessous, deux propositions : une première à destination des plus dextres d’entre nous, et une seconde plus accessible nécessitant peu de matériels et de savoir-faire.

MASQUE BARRIÈRE « AFNOR »
alternative n°1

L’AFNOR met à disposition de tous un référentiel de fabrication de masques à usage non sanitaire dit « masques barrières ». 

Le dispositif « masque barrière » est destiné à compléter les gestes barrières et dans la mesure du possible, les règles de distanciation physique. Il est destiné au public, pour une activité quotidienne ou professionnelle, dès lors que celle-ci ne prévoit pas l’utilisation d’un équipement de protection respiratoire ou d’un masque à usage médical.

MASQUE « BANDANA »
alternative n°2

Pour celles et ceux qui ne savent pas coudre une autre solution existe. Avec l’aide d’un bandana et de deux bandes élastiques, il est possible de créer rapidement et facilement un masque facial sans coutures.

Ce masque alternatif est destiné à réduire la propagation de vos propres germes aux autres. Il ne remplace pas un masque chirurgical.

Vous n’arrivez pas à vous procurer un masque ?
> UNIQUEMENT POUR LES DEMANDES URGENTES

Vous êtes dans l’obligation de porter un masque dans le cadre de vos activités scolaires ou professionnelles et vous n’arrivez à vous en procurer ? La mairie peut vous aider en mettant à votre disposition un masque barrière en tissu.

Un numéro d’appel unique est mis en place uniquement pour les demandes urgentes : 02 98 04 59 58, tous les après-midis, de 14h à 17h (fermé le mardi après-midi).  Le réseau d’aidants de la mairie s’occupera de la livraison.

Pour rappel, ces masques sont destinés prioritairement – et dans la mesure du possible – aux habitants qui sont dans l’obligation d’en porter un et qui n’arrivent pas à s’en procurer.

À LIRE IMPÉRATIVEMENT !

Attention, ces masques en tissu alternatifs ou barrières ne permettent pas de se protéger efficacement d’une contamination par un virus. Leur port permet seulement de freiner la propagation du virus  et constitue une barrière permettant de limiter les projections de gouttelettes.

La mairie de Plouguerneau se dégage de toutes responsabilités liée à l’utilisation de ces masques, pour quelque cause que ce soit.