À VOS MARQUES, PRÊTS… COMPOSTEZ !

les agents se forment au compostage

Crédit photo : Julietta Watson

Dans la réduction du gaspillage alimentaire, le compostage est un levier incontournable. À Plouguerneau, les agents municipaux intervenants sur les temps méridiens et dans les cantines des écoles publiques ont suivi une formation d’approfondissement avec l’association « Vert le Jardin ». À la clef : le développement d’un savoir-faire commun dans la pratique du compostage au sein de l’équipe.

7 tonnes. C’est la quantité moyenne de biodéchets issus des 110 000 repas distribués chaque année dans les écoles de Plouguerneau. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, plusieurs actions sont menées par la cuisine centrale : « nous avons opéré plusieurs changements dans nos pratiques. La part grandissante des repas fait maison, l’utilisation de fruits et légumes de saison, de produits bio et locaux contribuent à améliorer la qualité gustative des repas. Et ce qui est bon, est mangé ! » assure David Le Meur, chef de la cuisine centrale.

Reste qu’en dépit de toutes ces bonnes idées et volontés, la restauration collective générera toujours des déchets. Alors quoi faire ? Pour Félicien Bourhis, responsable du service éducation-jeunesse à la mairie de Plouguerneau, « il faut s’assurer que ces biodéchets ‘inévitables’ ne terminent pas à la poubelle. Une fois triés, les biodéchets des cantines sont compostés directement sur place dans les composteurs qui équipent les écoles depuis 2017. En plus d’être une ressource pédagogique à partager avec les enfants, ce recyclage naturel est générateur d’économies pour la collectivité en diminuant le volume de déchets des poubelles ».

Les acteurs territoriaux se perfectionnent au compostage grâce à l’expérience et au savoir-faire de Karine Roudaut de l’association « Vert le jardin ».

AMÉLIORER LES PRATIQUES POUR MIEUX SENSIBILISER

Pour faire en sorte que cette pratique du compostage soit systématisée et largement partagée par la vingtaine d’agents* composant l’équipe des temps méridiens, Félicien Bourhis et David Le Meur leur ont proposé une formation animée par l’association « Vert le jardin ». Le temps d’une journée, les professionnels ont échangé sur leurs expériences, confronté leurs manières de faire, exposé leurs idées reçues et expliquer les difficultés qu’ils rencontraient. Après quoi, ils ont été rejoints par l’équipe des espaces verts et les membres de l’association des Ancolies pour un atelier pratique au jardin partagé du centre-bourg. « Grâce à l’expertise des animateurs de Vert le jardin, les agents ont découvert les différents types de composts, les diverses utilisations que l’on peut en faire, la technique des lasagnes pour doper la santé des sols… Bref, de quoi permettre une meilleure appropriation de cette technique pour mieux la transmettre aux écoliers lors des temps méridiens », indique Félicien Bourhis.

« Cette journée, assure-t-il, a aussi permis de fédérer les équipes autour d’une action commune et de nouer un partenariat. De nouvelles actions transversales verront ainsi le jour : le compost des écoles servira au jardin partagé où les bénévoles des Ancolies accueilleront les enfants certains midis pour leur faire découvrir cet endroit unique en cœur de bourg et les sensibiliser à la biodiversité ! »

*L’équipe du temps méridien est composée d’agents issus de différents services qui exercent une activité par ailleurs (Atsem, animateur jeunesse, agents d’entretien, agent de la cuisine scolaire, etc.).