PASSER UNE NUIT AU CINÉMA, ÇA VOUS DIT ?

mardi 18 août | 15h-1h | Espace Armorica

Crédit photo : Ajeet Mestry

Ha ma teufec’h da sellet ouzh filmou e-pad an noz?

Impossible de s’ennuyer à Plouguerneau ! Encore plus en période estivale où événements et animations en tout genre rythment la commune. Bien que l’été 2020 soit inédit de ce point de vue-là, la mairie de Plouguerneau inaugure un nouveau rendez-vous, inédit lui aussi : La nuit du cinéma. Quatre films dont deux d’animation, à voir ou à revoir gratuitement à l’Espace Armorica, le mardi 18 août prochain de 15h à 1h du mat’.

« Cette nuit du cinéma traduit la volonté de la municipalité de créer un temps convivial autour du cinéma, déclare d’emblée Cathy Le Roux, adjointe à la culture. Avec le Covid-19, la plupart des animations et grands événements estivaux ont été annulés. Il était important pour les élu-e-s de proposer un rendez-vous pour se retrouver à l’image du festival de spectacles en plein air L’heure des minots. »

Pour cette ex-projectionniste, l’idée du cinéma s’est imposée ! « Le cinéma constitue une part de ma vie. En tant qu’élue, je souhaite partager cet art singulier du spectacle. Les films sont d’abord un moyen de relier les êtres et les choses. Ils offrent la possibilité de rêver et de s’aérer. » Et pour y arriver, l’élue a sélectionné quatre films aux univers hétéroclites… « C’est le moins que l’on puisse dire ! », avoue-telle.

FAIRE PLAISIR AU PLUS GRAND NOMBRE

Sur les quatre œuvres cinématographiques, deux sont des films d’animation. Le premier « Hirune Hime, rêves éveillés » est un récit d’anticipation japonais « rappelant à s’y méprendre l’univers esthétique des cultissimes Mon voisin Totoro et Princesse Mononoké du dessinateur et réalisateur nippon Miyazaki ! », précise Cathy. Le second est français et adapté d’une série de bande dessinée. « Le chat du Rabbin » – c’est le titre – essaye de répondre à une question fondamentale : peut-on apprendre la torah à un chat, fût-il doué de parole ? « La réponse est une fable savoureuse, d’une intelligence rare qui réjouira les amateurs d’Orient et… de métaphysique ! », s’amuse-t-elle.

Dans un tout autre registre « Chat noir, chat blanc » est une farce gitane euphorisante signée Kusturica. « Je l’ai vu plusieurs fois et je ne m’en lasse pas. C’est déjanté, loufoque ! Ça chante, ça parle fort ! Un film qui met l’ambiance ! », s’enthousiasme la passionnée de cinéma.

Le dernier film ? « Moulin Rouge » ! Pas celui de 1952, mais la proposition de Baz Luhrmann avec Nicole Kidman et Ewan McGregor qui date de 2001. « Un standard du genre de la comédie musicale au cinéma » pour Cathy, un diamant à l’état brut, notamment pour sa réalisation de haute volée, son casting de rêve et ses numéros musicaux étourdissants. »

Et à la question « est-on obligé de voir tous les films si l’on vient à La nuit du cinéma ? », l’élue répond par la négative. « C’est à la carte, on vient voir le film que l’on souhaite ! », insiste-t-elle !

Cathy Le Roux, adjointe à la culture, pellicule 16 mm à la main, est heureuse de faire partager sa passion pour 7ème art !

DES SURPRISES DANS LE HALL DE L’ARMORICA

En marge des projections, une exposition éphémère se tiendra dans le hall de l’Armorica. « J’ai sélectionné plusieurs affiches de cinéma issues de ma collection personnelle constituée au cours de carrière professionnelle. » indique l’élue qui a à cœur de partager sa passion.

À chaque entracte, les participantes et participants à la soirée auront le temps d’admirer ces grands formats originaux. C’est aussi dans le hall qu’ils et qu’elles pourront se ravitailler en crêpes et jus de pomme proposés par l’association Lanvaon. « D’ailleurs, même si la soirée est gratuite, les personnes qui le souhaitent pourront faire un don à ladite association qui reversera ensuite tous les fonds au CCAS de la commune. », signale Cathy.

Une autre surprise est également prévue. « Envers du décor et Cinéma 16 » sont les deux seuls indices que lâche l’élue. Elle n’en dira pas plus. Mystère donc !

Ce temps fort inédit autour du cinéma est-il le premier d’une longue série de nuits à thème ? « Peut-être ! À l’issue de ce premier numéro, nous évaluerons l’opportunité d’instituer ou non d’autres rendez-vous de ce type autour du cinéma. » conclut Cathy.

Interview par Légende FM

« HIRUNE HIME, RÊVES ÉVEILLÉS »

de K. Kamiyama

18 août | 15h | Espace Armorica

Morikawa vit avec son père à Okayama. Depuis peu, elle fait une série de rêves étranges. Quand soudain, son père est arrêté par la police. Avec l’aide de son ami Morio, Morikawa est déterminée à libérer son père, ainsi qu’à démêler le mystère de ses rêves.

« CHAT DU RABIN »

de J. Sfar & A. Delesvaux 

18 août | 18h30 | Espace Armorica

Le rabbin Sfar vit avec sa fille, un perroquet bruyant et un chat espiègle qui dévore le perroquet et se met à parler pour ne dire que des mensonges. Le rabbin veut l’éloigner. Mais le chat est prêt à tout pour rester auprès de sa maîtresse…

« CHAT NOIR, CHAT BLANC »

de E. Kusturica 

18 août | 20h30 | Espace Armorica

Dans un village gitan, Matko vit comme il peut de petits trafics qu’il organise avec son fils, Zare. Pas très malin, Matko flaire souvent des combines qui finissent par se retourner contre lui. Cette fois, il projette de détourner un train qui transporte de l’essence.

« MOULIN ROUGE ! »

de B.Luhrmann 

18 août | 23h23 | Espace Armorica

À la fin du XIXe siècle, dans le Paris de la Belle Epoque, Christian, un jeune poète désargenté, s’installe dans le quartier de Montmartre et découvre un univers où se mêlent sexe, drogue et french cancan, mais se rebelle contre ce milieu décadent…

#RestonsVigilants

Cet événement n’aurait pas pu se tenir sans l’adoption d’un protocole sanitaire strict.
Il est demandé à tous les participants de le respecter : application des gestes barrières et des distanciations physiques, respect du marquage au sol et du sens de circulation. D’autre part, la salle sera aérée après chaque projection, la 
buvette ne servira pas d’alcool et le service se fera à table pour éviter tout attroupement autour du bar.