« À TABLE ! » : SE NOURRIR LE CORPS ET L’ESPRIT

du 3 octobre au 19 décembre 2020

Crédit photo : Stefan Vladimirov

L’alimentation, c’est la base de la vie ! Et pour s’approprier ce vaste domaine universel, l’Espace Armorica, la médiathèque et leurs partenaires locaux vous convient… à table ! Et ils ont mis le paquet pour s’adresser au plus grand nombre. Du 3 octobre au 19 décembre, chacune et chacun pourra piocher selon ses goûts dans une programmation conçue comme un menu opulent et créatif fait de rires, de partages et d’émotions. Rien que du bon et du beau sous des formats hétéroclites. On passe « À table ! » ?

« À table ! » Une invitation sous forme d’injonction à partager des moments de plaisir autour d’un sujet central, celui de l’alimentation. Car c’est bien ça dont il s’agit : « prôner l’alimentation durable, tendre vers des pratiques vertueuses, plus respectueuses de l’environnement et de l’homme est une ambition forte portée par la municipalité. Ambition illustrée par notre engagement dans l’élaboration partagée d’un Projet Alimentaire de Territoire et dans l’intégration du réseau « Cantines durables – Territoires engagés », introduit Cathy Le Roux, adjointe à la culture.

« OUVERTURE CULTURELLE »

C’est donc dans ce mouvement de fond que prend racine et éclot en ce début d’automne, ce volet thématique baptisé « À table ! » dédié à l’alimentation. « Pour permettre au plus grand nombre, quel que soit son âge ou son statut social, de s’approprier ce sujet, nous avons trouvé opportun d’adopter une approche culturelle. La culture est un vecteur d’appropriation d’expériences formidable pour faire passer des idées, réfléchir et débattre sur des questions de société comme l’alimentation. L’alimentation fonde la société. Elle la transforme« , analyse Maryvonne Kervella, directrice culture et patrimoine.

Faut dire que cette idée trottait dans la tête des élu-e-s et des agents depuis quelques temps. « À la médiathèque, nous avons déjà expérimenté des actions en lien avec l’alimentation au sens large à l’image de la grainothèque. Le PAT nous offre aujourd’hui l’opportunité d’aller plus loin et de prendre le temps d’investiguer l’alimentation à travers des formes et expressions variées », complète Christine Legal, responsable de la médiathèque 

De g. à d. : Rozenn Monfort, animatrice à l’EHPAD des Abers, Cathy Le Roux, ajointe à la culture, Maryvonne Kervella, directrice culture et patrimoine, Camille Le Deun, assistante de direction à l’Armorica, Solenn Douguet, directrice enfance-jeunesse, Christine Legal, responsable de la médiathèque vous invitent à passer « À table ! »

« 3 MOIS D’ANIMATIONS DANS ET HORS LES MURS

Pour proposer une programmation éclectique qui s’adresse à toutes et tous, la municipalité s’est appuyée sur les savoir-faire de ses équipements culturels que sont l’Espace Armorica et la médiathèque. Mais pas seulement comme le précise la bibliothécaire : « L’alimentation est un fait social total. Elle touche tout le monde et intéresse une pluralité de disciplines. Partant de là, il nous paraissait évident d’associer largement des acteurs locaux pour imaginer ensemble une programmation de qualité ». Et c’est ce qui saute aux yeux à la lecture du programme où la trentaine de partenaires est listé. On y trouve des restaurants, des associations, des compagnies théâtrales, des entreprises, etc.

Convivialité et intergénérationnel. Ce sont les deux qualificatifs qui décrivent le mieux le programme des trois prochains mois. Plusieurs temps forts sont à noter. Parmi eux, l’exposition éponyme pensée par l’association Rhizomes et présentée à la médiathèque du 6 octobre au 19 décembre. Ce tour du monde gastronomique se décline en plusieurs installations immersives aux atmosphères uniques et dépaysantes. « S’intéresser à l’alimentation, c’est aussi s’intéresser à ce qu’il y a autour, à l’environnement dans lequel se prennent les repas. Cela dépend des pays et des cultures », détaille Christine Legal. À noter qu’un atelier de collectage autour de la cuisine léonarde sera adossé à cette exposition.

En parlant de collectage, la médiathèque tiendra aussi un stand lors de la « Marche Bleue » organisée le 7 octobre prochain par l’EHPAD des Abers et les communes de Plouguerneau, Lanilis et Landéda. Les participant-e-s pourront ainsi dévoiler leurs recettes favorites par écrit.

Cette initiative fait écho à une démarche déjà engagée par la maison de retraite comme l’évoque Rozenn Monfort, animatrice à l’EHPAD : « nous faisons de temps en temps des récoltes de souvenirs auprès des résidents. Très vite, nous nous sommes rendus compte que les souvenirs partagés étaient souvent en lien avec les plaisirs de la table. C’est un vrai trésor que cette compilation de recettes de cuisine que nous possédons aujourd’hui ». Recettes que des enfants réaliseront et feront goûter aux seniors à la fin de cette marche ouverte à toutes et tous et dont le top départ sera donné à 14h devant l’établissement pour personnes âgées.

Autre temps fort, le spectacle vivant. Dès ce samedi 3 octobre, « la comédie « Qu’est-ce qu’on bouffe ? » oppose un carnivore à une végane vivant sous le même toit. Une pièce rafraichissante pleine d’ondes positives, menée par deux comédiens authentiques et éblouissant de drôlerie. C’est une heure de rires garantis ! », s’enthousiasme Maryvonne Kervella.

Suivra le frichti théâtral « Le Petit Déjeuner » le 10 octobre à 9h puis à 10h30. La compagnie brestoises Dérézo nous invite à prendre un vrai petit déjeuner durant lequel les comédiennes déclameront des extraits de textes d’auteurs, dont Proust ou Lewis. « De digressions matinales en envolées philosophiques, c’est un début de journée drôle et chaleureux qui vous attend », assure-t-elle !

Une vingtaine d’autres manifestations ont lieu tout au long de ces trois mois dans différents endroits de la commune. À découvrir sur la page web dédiée et dans les établissements partenaires.