JEUDIS DE LA PARENTALITÉ : LE VIVRE ENSEMBLE

jeudi 7 février | 18h30 | Ecole du Phare de Lilia

Une causerie pour bien vivre ensemble !

Pour cette troisième causerie des jeudis de la parentalité de la saison, le philosophe brestois, Yan Marchand, propose de nous interroger sur la nécessité du bien vivre ensemble. Gratuite et interactive, cette causerie a lieu ce jeudi 7 février à l’école du phare à Lilia.

Maintes fois présenté comme un véritable enjeu social, le « vivre ensemble » demeure cependant un concept flou, sans contenu précis, ni propositions concrètes sur sa mise en œuvre. Une expression bien souvent galvaudée jouant le rôle d’un fourre-tout…

Pour tenter de donner sens et concrétiser cette notion, Félicien Bourhis, responsable du service éducation-jeunesse de la mairie à fait appel à la philosophie. « Pour cette troisième rencontre des jeudis de la parentalité, nous souhaitions aborder le présent thème d’une autre manière. La philosophie s’est alors imposée ! Elle amène à réfléchir différemment, à ouvrir des voies, à initier et à densifier le débat. L’idée n’est pas d’apporter d’emblée des réponses, mais bien de les faire naître par la confrontation aux autres, par les échanges d’avis et de point de vue. » explique-t-il.

POURQUOI EST-CE DIFFICILE DE BIEN VIVRE ENSEMBLE ?

C’est à partir de cette interrogation que, le philosophe et auteur jeunesse, Yan Marchand, engagera la conversation avec le public présent. En pensant la vie sociale en termes de contrat, de lutte ou encore de consensus rationnel, il apportera un éclairage sur la quête de liens sociaux durables et efficaces, pour un vivre-ensemble harmonieux et pacifique. « Le bien vivre ensemble repose sur le respect mutuel, l’acceptation de la pluralité des opinions, des interactions dans l’ouverture et la coopération, des relations bienveillantes, ainsi que sur le refus de s’ignorer ou de se nuire. L’essentiel n’est pas d’exister mais de mieux être. » détaille-t-il.

Mêlant références philosophiques et exemples pratiques, Yann Marchand entend bien démontrer la nécessité pour tous de renouer avec ce concept et de l’inculquer à nos enfants.

Avec cette nouvelle thématique, le service éducation-jeunesse compte bien, à travers Les jeudis de la parentalité, poursuivre sa réflexion sur l’éducation et la citoyenneté dès le plus jeune âge.

LE BIEN VIVRE ENSEMBLE

jeudi 7 février 2019 à 18h30 à l’école du Phare de Lilia

Le bien vivre ensemble repose sur le respect mutuel, l’acceptation de la pluralité des opinions, des interactions dans l’ouverture et la coopération, des relations bienveillantes, ainsi que sur le refus de s’ignorer ou de se nuire. Alors, pourquoi n’est-ce pas toujours facile de vivre ensemble ? A partir de cette question centrale, le philosophe et auteur jeunesse, Yan Marchand, apportera un éclairage sur la quête de liens sociaux durables et efficaces, pour un « vivre-ensemble » harmonieux et pacifique. Déroutant !

Les jeudis de la parentalite, kesako ?

« Les jeudis de la parentalité » sont une série de 5 « causeries » qui s’étalent sur l’année scolaire 2018-2019, chaque jeudi avant les vacances scolaires. A destination des (futurs)parents comme des professionnels, plusieurs thèmes liés à l’éducation, à l’enfance et à la jeunesse sont ainsi abordés et discutés en présence d’experts d’horizons différents. Ce concept, issu du Projet Educatif Local (PEL) de la commune de Plouguerneau, vise à apporter des réponses aux questionnements que les parents peuvent avoir quant à leur rôle, notamment lorsqu’ils font face à des situations complexes avec leurs enfants et adolescents.