#RIENLAISSERPASSER : VIOLENCE À L’ÉGAR DES FEMMES

Journée internationale | 25 novembre 2020

Crédit photo : DR

Instaurée par l’Organisation des Nations Unies, la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre constitue un moment important d’information, de sensibilisation et de prévention face à ce fléau. La mairie de Plouguerneau s’associe à cette journée en mettant l’accent sur tous les dispositifs d’alerte et de secours mis à disposition par l’État et renforcés en cette période de confinement, facteur aggravant pour les femmes victimes de violences conjugales.

Les violences à l’égard des femmes prennent différentes formes : violences physiques, sexuelles et/ou psychologiques, harcèlements, mutilations sexuelles, mariages forcés, outrages, humiliations, meurtres…

Les statistiques de l’année 2019 font apparaître une aggravation de la situation tant pour les morts violentes de femmes au sein du couple (146 victimes contre 121 en 2018) que pour les violences conjugales en hausse de 16% (Ministère de l’intérieur). 

Les deux périodes de confinement se caractérisent par une hausse sensible des faits (la 1ère quinzaine de novembre a enregistré une hausse de 15% des appels au 39 19).

Les contacts utiles

> Pour les urgences (danger immédiat)

  • le 17(France) ou le 112 (valable dans toute l’Union européenne)
  • le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d’une situation d’urgence souhaitant solliciter l’intervention des services de secours, 

> Ligne d’écoute et d’orientation

Le 3919 « Violence Femmes Info » est un numéro national qui informe et oriente vers des dispositifs d’accompagnement et de prise en charge. Les grandes associations nationales luttant contre les violences faites aux femmes assurent ce service.

> Pour signaler des violences en ligne

Sur le site arretonslesviolences.gouv.fr vous pourrez entrer directement en contact, par écrit, avec un policier ou un gendarme spécialement formés afin de dialoguer, bénéficier de conseils et signaler des faits dont vous êtes victime ou témoin.

Centres de planification et d’éducation familiale du département du Finistère

En complément de ces dispositifs nationaux, le Département intervient sur la prévention des violences sexuelles sur le terrain grâce aux centres de planification et d’éducation familiale (CPEF).