LES 27 & 28 JUILLET LES PHARES SONT EN FÊTE !

Phare de Lanvaon, île Wrac'h et Kastell Ac'h

Que serait Plouguerneau sans ses phares ? Au nombre de quatre – un sur le continent, trois autres au large sur deux îles – ils sont devenus de véritables lieux de vie sociale où de nombreuses activités associatives y sont organisées tout au long de l’année. A l’image de Phares en fête, fête gratuite et populaire portée par trois associations Plouguernéennes qui, cet été encore, ont composé un programme éclectique avec comme fil conducteur la musique. Les 27 & 28 juillet, rendez-vous au phare de Lanvaon, sur l’île Wrac’h et à la pointe de Kastell Ac’h.

Evénement initié par la mairie en 2002 lors du centenaire du grand phare, c’est aujourd’hui trois associations locales, Lanvaon, l’IPPA (Iles et Phares du Pays des Abers) et l’AUPAL (Association des Usagers des Ports et Abris de Lilia) qui s’en sont emparées avec toujours l’envie de mettre à l’honneur les phares de la commune en plus de proposer une fête pour tous à la programmation renouvelée et audacieuse.

LA MUSIQUE AU CŒUR DE CETTE ÉDITION

Pour cette nouvelle édition, ce qui saute aux yeux lorsque l’on parcourt le programme de ces deux jours de fête, c’est l’omniprésence de la musique ! « La musique adoucit les mœurs comme le dit un proverbe populaire ! Depuis toujours la musique a permis aux femmes et aux hommes de se socialiser. Elle permet aux personnes d’horizons différents de se retrouver, de se rencontrer, de partager un moment de vie. C’est indéniablement un facteur de socialisation qui contribue forcément au mieux-vivre ensemble sur un territoire comme Plouguerneau. En témoigne le succès des festivals. » analyse Philippe Cariou, adjoint à la culture et aux temps libre.

Les festivités démarreront à Lanvaon le samedi 27 juillet avec notamment un déjeuner festif imaginé par Corinne et Éric de l’épicerie de Lilia et ambiancé par le groupe local de rock progressif « Post-Scriptum ».

En fin de journée, bombardes et cornemuses suivis d’un concert gratuit teinté de musiques folks du monde avec « Tali Moan » et « Gui & Jo » retentiront de l’île Wrac’h où un pot sera d’ailleurs offert aux visiteurs à leur arrivée.

Pour celles et ceux qui en veulent encore plus, l’AUPAL a composé un kaléidoscope musical inédit le lendemain : six groupes aux styles variés s’enchaineront toute l’après-midi du dimanche à la pointe du Kastell Ac’h, sous le regard goguenard du plus haut phare en pierre du monde en référence au dessin humoristique de l’affiche réalisé par le graphiste Yann Souche, président de l’association Lanvaon. « À travers ce dessin, j’ai souhaité traduire l’ambiance populaire et conviviale de cette fête. Les quatre phares hilares et complices sont juste heureux d’être ensemble et partagent une bonne tranche de rire. On a envie d’être avec eux. C’est exactement ce que génère Phares en fête : du rire et du partage ! » détaille-t-il.

EXPOSITIONS, LECTURES, MARCHÉ AUX PUCES, RANDONNÉE, ETC.

En plus de la musique et de la cuisine, d’autres animations sont prévues.

À Lanvaon, le photographe Gregory Berthelier (Greg an Tour-Tan) exposera ses clichés du patrimoine maritime bâti national, pris sans fards, avec son œil de passionné. Cette exposition servira de décor à une rencontre-dédicace avec Louis Cozan et François Jouas-Poutrel, auteurs de livres sur des gardiens de phare, organisée dans le jardin clôt du phare-amer.

Du côté de l’île Wrac’h, des lectures de contes sur les phares maudits par Jean-Pierre Gaillard feront frémir les insulaires d’un jour. Ceux restés sur le continent pourront toujours apercevoir la maison du phare illuminée jusqu’à 1h du matin.

Une randonnée sera également proposée par l’association PHA (Plouguerneau d’Hier et d’Aujourd’hui). Les férus de marche et amoureux de la nature, longeront la côte en empruntant le sentier des douaniers (GR 34), du phare de Pontusval à Brignogan à la pointe du Kastell Ac’h à Plouguerneau. « Trente-cinq kilomètres de paysages à couper le souffle ! » nous promet Dominique Donval, membre de l’association et guide-accompagnateur. Départ : 8h30, chaussures aux pieds et bâtons dans les mains.

Le dimanche, c’est à la pointe du Kastell Ac’h que ça se passera : en plus du déjeuner en musique avec le duo « Manuel-Le Pennec » et des nombreux concerts précités, les promeneurs pourront flâner entre les véhicules anciens exposés et les étals du marché artisanal et des puces nautiques. Vers 15h45, toutes et tous auront certainement le regard porté vers la mer pour ne manquer aucune miette du défilé de vieux gréements. Fleur des îles et Karreg Hir qui fête cette année ses 30 ans, s’offriront…un bain de foule !

LE PROGRAMME

Fête gratuite et populaire au programme éclectique avec comme fil conducteur la musique : déjeuner rock avec « Post-Scriptum » à Lanvaon ; concert folk avec « Tali Moan » et « Gui & Jo » sur l’île Wrac’h ; 6 groupes dont le Cercle Beg an Douar Saint Renan et Freddy DJ à la pointe du Kastell Ac’h.