DÉSHERBAGE ANNUEL À LA MÉDIATHÈQUE !

du 5 au 12 septembre 2020

Crédit photo : médiathèque de Plouguerneau

Chaque année, c’est le même rituel à la médiathèque : on désherbe ! Pour ce cru 2020, 1 500 livres seront proposés à 1 €. Et si vous veniez faire des affaires ?

La médiathèque organise sa vente annuelle en ce début du mois de septembre. Des livres abîmés, anciens ou déjà dans les rayons, des livres n’ayant plus leur place dans la médiathèque ou bien des livres provenant de dons, seront proposés à la vente dès samedi 5 septembre de 10h à 17h en continu. Elle se prolongera la semaine suivante aux horaires habituels d’ouverture.

5 septembre

de 10h à 17h
en continu

8 septembre

de 10h à 12h
et 15h30 à 19h

9 septembre

de 10h à 12h
et 14h à 19h

11 septembre

de 15h30 à 19h

12 septembre

de 10h à 17h
en continu

LA VENTE DE LIVRES S’ASSOCIE AU FORUM DES ASSOCIATIONS

Un barnum sera installé face à l’Armorica et au skatepark et vous pourrez prolonger vos achats dans les locaux de la médiathèque. Profitez de votre visite au forum des associations (si maintenu !) pour découvrir nos étals, qui, cette année, feront la part belle aux livres jeunesse (romans, albums et BD). Les adultes trouveront aussi leur compte avec des BD et manges, romans, romans policiers ou documentaires. Une visite s’impose donc !

Comme l’an passé, nous vous proposerons des initiations au livre plié.

L’an dernier, durant les jours de ventes de livres, les visiteurs en ont aussi profité pour s’inscrire ou renouveler leur inscription.

Qu'est-ce qu'un "désherbage de livres" ?

Comme il est de bon ton d’ôter les mauvaises herbes d’un jardin pour permettre aux belles plantes de s’épanouir, il est indispensable dans une bibliothèque de faire régulièrement le tri parmi les ouvrages.

On appelle « désherbage » l’ensemble des opérations qui visent à sélectionner des ouvrages devenus inutilisables par les usagers de la bibliothèque (livres détériorés, trop anciens, information fausse ou périmée, supports dépassés…) pour destruction, don ou vente. On devrait en principe désherber 5% du fonds par an.

Pourquoi désherber ?

Souvent, retirer des documents de la bibliothèque fait « mal au cœur »… C’est cependant indispensable pour plusieurs raisons :

  • aérer les rayonnages
  • gagner de la place et de l’argent
  • actualiser les collections

Les bibliothèques sont comme les jardins, pour qu’elles soient belles, il faut les désherber !

Sur quels critères on désherbe ?

Une tâche d’expertise qui demande autant de soin qu’une acquisition…

La méthode dite « IOUPI » a été mise au point par la Bibliothèque Publique d’Information (BPI) de Paris, première grande bibliothèque à n’avoir eu aucun devoir de conservation patrimoniale et avoir été ainsi vite confrontée au problème de désherbage : cette méthode récapitule des critères d’élimination et peut nous aider à prendre une décision.

  • I = document incorrect, contenant une fausse information
  • O = contenu ordinaire, médiocre
  • U = document usé, abîmé
  • P = document contenant une information périmée
  • I = document qui ne correspond plus au fonds, inadéquat.

À ces critères d’élimination peuvent venir s’ajouter des critères d’utilisation (nombre d’années sans prêt et nombre d’années depuis sa parution au dépôt légal).

#RestonsVigilants

En cette période, nous vous demanderons bien sûr de respecter les règles sanitaires en vigueur, de porter un masque et d’utiliser le gel hydroalcoolique mis à disposition ou de vous laver les mains.