LA VIOLENCE A L’ADOLESCENCE, PARLONS-EN…

vendredi 6 mars | 19h | Espace jeunes

Coincée entre l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est une période transitoire plus ou moins agitée. Une crise interne, narcissique de recherche d’identité qui peut parfois s’accompagner de comportements extrêmes comme la violence. Pour en parler, l’équipe d’animateurs jeunesse de la commune organise une soirée d’échanges entre parents d’ados, ce vendredi 6 mars à 19h à l’Espace jeunes. Psychologue et éducatrice spécialisée apporteront leurs regards. Hugo Inizan, responsable de l’équipement nous en parle. 

> Pourquoi cette soirée d’échanges « parents d’ados » ?

Cette idée de soirée est née d’un constat : je ne connais pas les parents des jeunes de 14 à 17 ans fréquentant l’Espace jeunes. Pourtant, l’Espace jeunes est un lieu important dans la vie de leur adolescent. On a donc imaginé avec Félicien Bourhis, responsable du service « éducation-jeunesse », et Céline Roudaut, animatrice jeunesse, un moyen de rencontrer et d’échanger avec les parents.

> À quoi sert-elle ?

Cette soirée d’échanges permet de réunir des parents qui n’auraient pas forcément osé venir vers nous, et qui se posent mille et une questions quant à leurs ados. Ce temps privilégié est l’occasion de réunir des parents pour discuter de situations et problématiques auxquelles ils peuvent être confrontés avec leurs adolescents, d’en prendre conscience, d’en parler, de savoir comment agir et se positionner lorsqu’elles surviennent. Le plus ? Pouvoir témoigner et bénéficier de conseils de professionnels présents. J’ajoute qu’en plus d’être ouverte aux parents d’adolescents, les parents d’enfants ou de pré-ados, ainsi que les adolescents eux-mêmes sont aussi les bienvenus.

> Quel sujet sera abordé lors de cette soirée ?

La violence à l’adolescence. C’est le thème choisi par les parents lors de la première soirée d’échanges de novembre dernier. Et on les comprend : aujourd’hui, plus qu’hier, les adolescents sont exposés à diverses formes de violences, qu’elles soient psychologiques, physiques, verbales, voire sexuelles. Le tout, exacerbé par les réseaux sociaux et leur désir d’indépendance. Pour y arriver, nous recevrons deux professionnels : un psychologue de l’institut de formation du travail éducatif et social (ITES) qui apportera un étayage théorique et une éducatrice spécialisée de la maison de l’enfance qui fera un retour de son expérience terrain. Des membres de l’’association Rico Lamour, luttant contre la violence, seront de la partie.

Hugo Inizan, responsable de l’Espace jeunes invite parents et adolescents à parler violence.

> Comment prévenir ces violences ? 

L’une des premières pistes selon moi est l’écoute. Il est essentiel que les jeunes se sentent écoutés. Mais cela ne suffit pas selon la gravité des événements. Auquel cas, il nous faut pouvoir discuter avec les familles. D’où l’importance de ces temps d’échanges. Apprendre à les connaître et établir un lien de confiance avec eux. En participant à ce type de rencontres, nous sommes aussi plus aptes à comprendre et trouver des solutions ensemble pour accompagner nos jeunes vers l’âge adulte.

> En résumé, pourquoi faut-il venir à cette soirée ?

Il faut venir à cette soirée pour plusieurs raisons. La première est de pouvoir rencontrer l’équipe éducative de l’Espace jeunes. La deuxième est de pouvoir apporter et recevoir des informations qui pourront aider chaque parent à mieux comprendre leur adolescent. Nous n’avons pas la prétention de tout savoir, mais plus il y aura de personnes à échanger, plus les débats seront riches d’apports et de vécus de chacun. Et cerise sur le gâteau, vous pourrez rencontrer des intervenants professionnels et bénéficier de leurs regards.

Vous souhaitez en savoir plus sur les activités de l’Espace jeunes ?