#ICIETMAINTENANT : LA MAIRIE DE PLOUGUERNEAU SE MOBILISE

agir & soutenir

Crédit photo : Ricardo Arce

En plus de garantir la continuité des services publics locaux, la municipalité de Plouguerneau souhaite soutenir les habitants, les associations, les acteurs culturels et économiques, tout en conservant la vitalité démocratique de la cité. Pour cela, les élu-e-s s’appuient sur un plan d’actions en cours de déploiement. Le message lancé à la population est clair : « vos élu-e-s et vos services municipaux sont là et mettent tout en œuvre pour agir ici et maintenant ! »

La mise à disposition gratuite de l’Armorica aux professionnels du BTP, et plus généralement des actifs en activité ou en déplacement sur notre commune, pour qu’ils puissent déjeuner chaque midi dans un lieu confortable, chauffé et équipé, voilà une première action solidaire mise en œuvre par la municipalité. « Tout un symbole ! Un lieu dans lequel ces hommes et femmes n’ont pas forcément l’occasion de fréquenter… C’est une solution concrète mise en place rapidement par les services municipaux et validée par la préfecture du Finistère. », annonce d’emblée Yannig Robin, le Maire de Plouguerneau.

La solidarité est en effet un des quatre axes qui structure le plan d’actions imaginé par les élu-e-s et les agents de la mairie. La culture, l’économie locale et la démocratie en sont les trois autres. « Il s’agit pour nous, en tant qu’élu-e-s, de maintenir le lien social et de proximité, d’aider là où partout un besoin est identifié. Nous ferons tout ce qui est possible de faire… », assure-t-il.

Plusieurs actions concrètes ont déjà été déployées quand d’autres seront proposées au fil des prochains jours et des prochaines semaines « pour agir #IciEtMaintenant ! ».

Après le lancement du drive « Les trésors à emporter » de la Médiathèque et des lectures filmées sur sa page Facebook, la direction de la culture s’organise pour retransmettre sur le web les artistes actuellement en résidence à l’Espace Cuturel Armorica et diffuser les films prévus en permettant les échanges avec les réalisateurs via l’application Zoom notamment.

Les artistes et associations culturelles du territoire sont invités à participer à une rencontre à distance pour réfléchir à la manière de « faire la culture » en temps de confinement.

Cette concertation aura lieu le vendredi 20 novembre, à 18h00, à distance ou en présentiel, à l’Espace Culturel Armorica. Pour participer, il est nécessaire de s’inscrire par mail à culture@plouguerneau.bzh, au plus tard mercredi 18 novembre (jauge limitée).

« Nous avons la volonté de sortir des sentiers battus. Mais on ne pourra pas le faire seuls. », insiste le Maire.

Le maintien des services aux habitants les plus vulnérables et isolés est essentiel. Aussi, le CCAS se mobilise pour maintenir l’aide alimentaire et au déplacement (Pass’Ribin) pour les personnes âgées, et constituer une « réserve solidaire » de citoyens prêts à prendre contact avec ces personnes pour leur faciliter le quotidien mais aussi organiser des visites de quartier pour prendre des nouvelles.

À noter qu’une collecte alimentaire, en échange de bons d’achat, aura lieu en fin de mois dans les supermarchés du bourg ainsi qu’à l’épicerie de Lilia.

Le colis de Noël, garnit de produits locaux, est maintenu. Pour en bénéficier, il est nécessaire de s’inscrire avant le 20 novembre auprès du CCAS au 02 98 04 59 52 du lundi au vendredi, de 9h à 12h) ou par mail à ccas@plouguerneau.bzh

D’ores et déjà, les annonces dans le BIM sont gratuites et des dispositions seront prises afin d’exonérer les commerçants non sédentaires des redevances pour occupation du domaine public.

L’enjeu est désormais de permettre aux commerçants de la commune d’envisager la période de Noël de façon sereine en incitant à acheter 100% Plouguerneau : « La mise en ligne d’un annuaire des commerçants sur le site web de la mairie et e lancement d’une campagne en faveur de l’achat local, sont quelques-unes des actions qui verront prochainement le jour. », annonce le Maire.

La démocratie ne doit pas être oubliée en cette période de crise. « Nous souhaitons coûte que coûte conserver la vitalité de la vie démocratique locale », signale le premier magistrat de la commune en reprenant la formule présidentielle. Pour y arriver, le choix a été fait de maintenir les commissions municipales et les réunions de travail sous toutes leurs formes. Rendre public les conseils municipaux par leur diffusion en direct répond à cette exigence. » Rendez-vous pris le 18 novembre prochain à 20h sur le site web de la mairie ou sur sa page Facebook.

À situation exceptionnelle, réorganisation et hiérarchisations des activités : le prochain numéro du magazine municipal est reporté au printemps. « Ce support étant rédigé et mis en page entièrement en interne, le choix a été fait de mettre toutes les forces vives sur les actions de soutien à la population. », précise-t-il.

Cet article sera enrichi au fur et à mesure des actions déployées pour et avec les acteurs du territoire.